Lectures de contes ou poésies, le soir à la veillée.

Quand les Muses se font insistantes je ne résiste pas... Et vous ?

Image Pixabay
Image Pixabay

                    " Les Muses viennent souvent me voir,

      A la veillée, le soir

           Où par nuits inspirées

          Me tiennent éveillée.

                 Charmantes compagnies

            Quand le verbe s'écrit

 Tendrement...

Émouvant...

Changeant...

Exigeant...  

 Tempétueux."

 

Gad'Hel

 

Copyright

 

Sur devis

Commentaires : 1
  • #1

    T. Siram (vendredi, 01 août 2014 17:18)

    Le ciel.

    Assis au coin de l’âtre
    N’ayant au travers de la fenêtre
    Qu’un champ réduit de l’horizon
    Il contemple le ciel
    Sans nuage
    Comme la mer
    En nappe d’huile
    Bleu
    Qui soudain
    Échauffé
    Par d’incessants
    Ballets d’ovnis
    Se colore
    De blancs moutons
    Aux toisons
    Garnies
    Que des taches grises
    Parsèment
    Et qui peu à peu
    S’alignent en rangs
    Comme une armée
    En défilé
    Sur les champs…

    29.7.2014
    T. Siram